Témoignages

« C’est avec plaisir que j’ai fait la connaissance de Stéphanie et que j’ai attaqué le programme de rééquilibrage alimentaire avec elle. Une envie que j’avais depuis quelques temps mais accompagnée c’est plus simple. En 20 jours, 2 kgs de moins juste en mangeant mieux et équilibré. Sans forcément me priver, juste en changeant de mauvaises habitudes. Je recommande ++, elle est à l’écoute, disponible et des très bons conseils pour des petites astuces faciles et efficaces.

Coucou, je suis contente! ça baisse, ça baisse…..sur la balance. Malgré des écarts et surtout sans frustration….Voilà voilà! ça vaut le coup de le dire aussi. …………..

…….Merci de croire en moi. Et cette fois, je crois aussi en moi………Tellement de progrés et tellement moins de sucre. Belle soirée Coralie C

Nutrition et Mental

Le bon fonctionnement du cerveau, que ce soit dans la préservation de la mémoire, la gestion de l’humeur ou la capacité d’apprentissage, passe avant tout par une bonne nutrition/hydratation.

La connexion intestin/cerveau est non seulement avérée mais on sait aujourd’hui qu’elle est bidirectionnelle (fonctionne dans les 2 sens) et que le microbiote (plus communément appelée « flore intestinale ») synthétise plusieurs composants remontant au cerveau via la circulation sanguine pour ensuite passer la barrière hémato-encéphalique et apporter les nutriments nécessaires au bon fonctionnement cérébral (processus de mémorisation grâce à une bonne communication cellulaire, gestion du stress, apprentissages ainsi que la plupart des fonctions cognitives).

Ce n’est qu’une des nombreuses interactions entre l’alimentation et le cerveau. Les bons apports en Omega 3, en vitamine D, une bonne hydratation ont tous prouvé une nette amélioration de la santé mentale et de l’humeur.

Nutrition et Prévention : immunité.

Une mauvaise alimentation, riche en sucres et graisses saturées (celles qui, sauf quelques exceptions, ne fondent pas à température ambiante, pour mieux les reconnaitre) conduit à ce que l’on appelle un « état pro-inflammatoire », véritable terrain à une baisse immunitaire et au risque accru d’expositions à toutes sortes d’infections et affections. Maintenir un état inflammatoire le plus bas possible tout en améliorant son état immunitaire est chose possible avec une alimentation simple, non raffinée, et les résultats sont très vite observables et probants.

Nutrition et Poids.

La gestion du poids est souvent plus complexe que les calories ingérées et celles supposément « brûlées ». De nombreux facteurs entrent en compte, le plus important étant votre métabolisme. Le métabolisme diffère selon que vous êtes homme ou femme, votre âge, votre activité physique, le « stress » au quotidien etc. Donc la gestion de votre poids est fonction de vous et pas seulement d’un simple tableau répertoriant les calories par aliment.

C’est pour cela que le bilan initial reprend en détail tous les aspects d’une de vos journées type, afin d’identifier les nombreux facteurs pouvant impacter votre prise ou perte de poids, et ce que vous pouvez considérer être votre poids de forme (je n’emploie pas volontairement la notion de « poids idéal » car il n’existe pas. C’est celui qui vous convient et où vous vous sentez au mieux ».)